«

Choix des lampes de préamplification

 

Nous avons fait beaucoup de tests, avec des musiciens, à l’atelier ou en studio et nous pouvons vous donner des indications importantes pour le choix des lampes de votre ampli.
Les amplis à lampes sont en général équipés d’origine de JJ ou de lampes Sovtek, parfois des lampes chinoises.
Parfois ces lampes ont des logo Marshall, Fender, Groove Tube, ou bien encore Mesa Boogie.
Bien entendu, ni Marshall, ni Mesa Boogie, ni Fender ne fabriquent de lampes.
Ils utilisent des tubes fabriqués par les grands constructeurs.

Ces tubes ont la caractéristique commune d’avoir le plus souvent un son équilibré plutôt neutre.
Vous pouvez donc obtenir un son qui se rapproche plus de votre style de jeu en changeant les lampes de préamplification sur votre ampli.
Les lampes qui ont le plus d’influence sont la lampe d’entrée et le driver, la lampe qui pilote l’étage de puissance.
Elles ont une influence sur tous les canaux.
Les tubes très riches en harmoniques comme les tubes chinois, même de qualité, fonctionnent souvent mieux d’ailleurs sur le driver parce qu’ils sont moins sujets à la microphonie tout en apportant les mêmes bénéfice à cet endroit que directement sur l’entrée de l’ampli.
Sur les amplis qui ont plusieurs canaux, vous pouvez aussi décider de ne changer que la lampe de saturation par exemple pour obtenir un grain particulier sur la saturation sans rien changer au son clair.

Quelle lampe choisir pour votre ampli ?

  • Pour un son chaud, riche en harmonique  12AX7C Groove Tubes, 12AX7 C Premium.
  • Pour un son fin et précis     ECC83 S / JJ ou une ECC83 TK Telefunken qui vous apportera une très grosse précision quasi Hi FI. Entre les deux, la ecc803 JJ qui semble avoir un peu moins de gain, mais toujours cette belle palette de sonorité et la précision des tubes fabriqués chez JJ.
  • Pour obtenir des basses puissantes  12AX7 Svetlana
  • Pour avoir un meilleur contrôle du gain, par exemple sur un Fender Hotrod.
    essayez une  12AY7 EH  (environ 40% du gain d’une 12ax7 )
  • Pour un son « British » vous avez les 12ax7 WA Sovtek. Vous pouvez atténuer un peu les aigus pour un son plus neutre avec la 12ax7 WC Sovtek. La 12AX7 WB se trouve entre les seux en terme de timbre. Mois agressive que la WA, et plus brillante tout de même que la WC.
  • Pour un son « vintage », la 12AX7 Tung sol. Cette lampe sature tard, elle permet beaucoup de contrôle et lorsqu’on la pousse elle produit une saturation douce très blues/rock. Elle est aussi très intéressante pour jouer en slide.

Bien sur les lampes ne réagissent pas de la même façon sur chaque ampli mais nous avons constaté que sur la lampe d’entrée, (celle qui est le plus près du jack guitare) les particularités des lampes sont bien respectées.

Pareil pour le driver qui de plus est moins sensible au vibrations et à la microphonie.
Si vous connaissez la fonction des lampes de votre ampli c’est ensuite assez simple de faire des essais pour trouver le meilleur son.
La lampe qui pilote l’étage de puissance, (driver ou déphaseuse) a une influence sur tous les canaux quels que soient les réglages. Il faut donc la choisir avec soin et aussi veiller à ce que ses deux triodes soient appairées pour respecter l’intégrité du signal en dynamique.
Les lampes Premium, ont toutes ces caractéristiques d’appairage, idéales pour driver les étages de puissance.