«

»

Pourquoi regler le bias 2

Le potentiomètre de bias sert à régler le courant de repos de l’étage de puissance. Si le courant de repos est trop faible, cela provoque une forte distorsion de croisement. Dans ce cas l’ampli perd de sa puissance et le son n’est pas net.

Au contraire si le courant de repos trop fort, l’ampli peut partir en courant de grille et les tubes être détruits. Avec juste un peu trop de courant de repos, on va avoir un son chaud et puissant mais pendant peu de temps parce que la durée de vie des tubes va s’en trouver considérablement réduite.

Avec le réglage correct on arrive à avoir le meilleur son avec une durée de vie des tubes optimisée.

Il faut régler le bias à chaque fois que l’on change les tubes de puissance ou au minimum vérifier le réglage sauf bien sur sur les amplis à base de EL84 comme les Peavey Classic 30 et Classic 50, les Laney LC 30 et LC15 , les petits boogie transatlantics, les Tiny terror Orange , les Vox  AC15 ou AC30, Night train et biens d’autres.

En même temps il faut contrôler l’ensemble de l’alimentation et la polarisation de l’étage de puissance.  Parce que certains composants dérivent avec le temps. Par exemple, sur les  amplis Fenders des années 70, les résistances de 470 ohms qui sont soudées directement sur le support de lampes. Il n’est pas rare qu’elles varient de 420 à + de 510 ohms et dans ce cas, même avec des lampes parfaitements appairées, il y aura un déséquilibre sur l’étage de puissance.