Autres modifications

Contactez nous pour un devis
Vhm  Paris  01 42 55 01 00

  • Installation de standby. Sur les amplis à lampes qui n’en ont pas, l’installation d’un interrupteur sur la haute tension, le « standby » permet de préchauffer les lampes avant d’envoyer la haute tension sur la plaque. Cette modification prolonge considérablement la durée de vie des lampes. D’ailleurs depuis le début de l’année les Peavey Classic 30  sont équipés de cette amélioration.
  • Installation de master volume. Cette intervention permet d’installer un master volume sur les amplis guitare qui n’en ont pas. Le but est de pouvoir pousser les réglages de préampli en conservant la maîtrise du volume de sortie
  • Installation de circuit de boost, avec un  réglage de master et un circuit de commutation pilotable par footswitch.
  • Installation de « pull bright » ou de « pull fat ».  En plus des circuits de boost nous pouvons installer pour vous des réglages supplémentaires de correction de tonalité. Nous remplaçons un potentiomètre classique par un potentiomètre à tirette ce qui permet de lui assigner une fonction. Nous pouvons reproduire l’opération autant de fois que vous avez de réglage à ajouter. Par exemple sur l’ampli Marshall custom il y a un réglage de « pull bright » et un réglage de « pull fat » par canal ce qui permet d’ajuster séparément la tonalité de chaque canal sans toucher à l’équaliseur.
  • Installation de circuits de commutations. Pour piloter avec un footswitch les fonctions accessibles depuis le panneau avant de l’ampli. Par exemple passe d’un son clair au crunch, ou activer un bright ou un boost avec une pédale.
  • Echange de haut parleurs. C’est avec les tubes, un des éléments les plus importants pour avoir le son. Nous vous conseillons en plus du HP de changer le câble et le jack qui le relie au châssis. Les jacks HP que l’on trouve dans les amplis guitare aujourd’hui sont souvent de mauvaise qualité. Un bon jack avec un câble de qualité soudé sur le haut parleur améliore nettement la fiabilité et le rendement de l’ensemble.
  • Dédoublement de canal. Ajoute un canal supplémentaire à votre ampli sur la base d’un existant. L’intérêt est d’avoir pour chaque canal un réglage de gain et de master différent. Sur un ampli Marshall JCM800 master volume, cette modification permet d’avoir un son clair et un son lead.
  • Modification du préampli pour avoir plus de gain, plus de basses, ou moins. Les amplis à lampes permettent  un ajustement du son, la bande passante et le gain sont modifiables ce qui les rendent complètement  adaptables à votre jeu.
  • Kits. De nombreux sites proposent des kits de customisation pour ampli guitare. Chez Bill’M par exemple, tout un tas de modifications pour les amplis guitare Fender, notamment le blues junior. Il y en a bien d’autres. Nous installons ces kits pour vous si vous hésitez à mettre les mains dans votre ampli guitare à cause de la haute tension.
  • Lampes.  Remplacer des 6L6 par des KT66 ou des KT88.  Pourquoi pas même passer de 6L6 à EL34 ou vice  versa. Nous adaptons la polarisation et le circuit de réglage de bias pour que vous puissiez jouer avec les lampes que vous avez choisies.
  • Optimisation de l’alimentation haute tension. Changer le transformateur d’alimentation sur un ampli à lampes est une opération couteuse. Nous pouvons améliorer l’efficacité de l’alimentation d’une autre façon en installant des condensateurs de filtrage de meilleure qualité ou de valeurs plus adaptées. Le résultat est un ampli plus silencieux, les bruits de « ronflette » diminués.
  • Dérating.  Ce nom barbare désigne pourtant quelque chose de très simple, le fait d’augmenter la marge de sécurité des composants installés. Les fabricants d’ampli guitare prévoient en général des composants dont les valeurs nominales sont 20 A 30% au dessus des valeurs de fonctionnement, c’est un faible dérating ! Exemple, une résistance de 1W où il ne passe que 0,6 ou 0,7 W. Pour les condensateurs,  une valeur de 350V où il n’y a besoin que 280V.
    Les composants qui travaillent à 70/80% de leur capacité chauffent. Cette agitation thermique crée des bruits. Donc, cette marge de sécurité est insuffisante pour que ces composants fonctionnent dans les meilleurs conditions et aient une durée de vie et une fiabilité maximum. Augmenter le dérating consiste à augmenter cette marge. une bonne valeur de dérating consiste, quand c’est possible, à doubler la marge. Installer une résistance de 2W là ou 1W suffirait, des condensateurs de 500 ou 600V là ou il n’y a que 280V améliore le fonctionnement des ampli à lampes, leur fiabilité et leur durée de vie.  De plus les composants qui travaillent à un faible niveau par rapport à leur capacité chauffent moins et le bruit général de l’ampli, le « souffle » va diminuer. La plupart des amplis guitare peuvent profiter de cette modification.

Contactez nous pour un devis ou prendre un rdv pour étudier votre projet.

 

© Vhm paris